Solarmodul
0

Glossaire

Termes spécialisés de A à Z

 

A

a-Si

Voir "Silicium amorphe".

AC

Abréviation pour "Alternating Current", voir "Courant Alternatif".

Abri-vélos solaire

L’abri-vélos solaire a été spécialement développé par le groupe Donauer pour le chargement des vélos à assistance électrique. Deux panneaux solaires montés sur le toit de l’abri-vélos produisent de l’énergie solaire qui est utilisée pour le chargement des VAE. L’abri-vélo fonctionne de manière totalement autonome, sans raccordement au réseau électrique public. Le chargement des VAE peut s’effectuer 24 heures sur 24 – même sans soleil. Les cyclistes ont une seule chose à faire : raccorder la batterie de leur VAE et appuyer sur la touche de démarrage pour lancer la procédure de chargement. Le soleil se charge du reste. En d’autres termes, cela signifie : aucune source d’énergie nuisible à l’environnement et surtout pas de travaux de pose souterraine de câble électriques.

Absorbeur

Récepteur du rayonnement solaire, noirci ou doté d'un revêtement sélectif et d'un système de tubes intégré. Le rayonnement solaire est transformé en chaleur à la surface de l'absorbeur et transmis à un fluide caloporteur (mélange eau-antigel).

Angle d'azimut

L'angle d'azimut indique le décalage en degrés de la surface du capteur solaire thermique ou du panneau photovoltaïque par rapport à l'orientation plein sud.

Angle d'inclinaison

Angle entre un niveau de réception incliné et l'horizontale. Il existe différents angles d'inclinaison optimaux, à choisir en fonction du degré de latitude du lieu de montage d'une installation solaire.
 

B

Batterie

Les batteries (accumulateurs) sont utilisées pour mettre les appareils électriques en mode de fonctionnement autonome, c’est à dire qu’ils ne sont plus couplés au réseau. Il existe plusieurs technologies d’accumulation de l’énergie : électrochimique (accumulateurs au plomb, au nickel cadmium, au lithium), électrostatique (supercondensateurs), electromécanique (volant d’inertie et aircomprimé), thermochimique (pile à combustible à hydrogène).
 

C

Caméra thermique

Une caméra thermique est un appareil produisant des images au même titre qu’une caméra classique, mais qui en plus enregistre le rayonnement infrarouge. Le rayonnement enregistré exploité par les caméras infrarouges est compris dans une plage de longueur d’onde allant de 0,7 à 1 000 µm. Toutefois, les caméras thermiques n’utilisent qu’une plage spectrale de 3,5 à 14 µm (infrarouge moyen) en raison des longueurs d’onde émises à température ambiante ordinaire (loi du déplacement de Wien).

Capteur solaire

Composante élémentaire d'une installation solaires thermique, dont la fonction est de convertir aussi efficacement que possible le rayonnement solaire en chaleur. Cette dernière est ensuite transmise à un fluide caloporteur, puis transportée et stockée dans un ballon au moyen d'un échangeur de chaleur. Un capteur plan est composé d'un boîtier à bonne isolation thermique, renfermant un absorbeur. Le boîtier est recouvert d'une vitre de verre solaire.

Chambre climatique

Une chambre climatique est un lieu de contrôle ou un élément faisant partie d’un dispositif de mesure. Il sert à créer et à préserver un climat donné, généralement température et humidité de l’air, pour la durée de la mesure ou du contrôle.

Circuit primaire (ou circuit solaire)

IlIl s’agit du premier circuit de tubes, vu à partir de la source de chaleur (capteur). C'est le circuit où la production d'énergie a lieu. Il se situe entre le capteur solaire et le ballon de stockage d'une installation solaire thermique, composée du capteur, de tuyauteries, d'un échangeur de chaleur et d'une pompe, ainsi que de dispositifs de sécurité.

Circuit secondaire

Il s'agit du deuxième circuit de tubes, vu à partir de la source de chaleur (capteur). C'est le circuit qui transporte l'énergie au consommateur. Circuit entre le ballon de stockage et le consommateur.

Coefficient de température

Indique la diminution par degré Celsius de la tension de marche à vide ou de la puissance, et donc du taux de rendement d'une cellule ou d'un panneau PV, lorsque la température des cellules augmente. Comme les tailles de cellules solaires cristallines possèdent des coefficients de température négatifs, il est recommandé d'assurer une aération arrière suffisante, en particulier pour les panneaux photovoltaïques.

Comportement à la lumière diffuse

Comportement du panneau par faible rayonnement solaire (par.ex. 200 W/m²).

Conditions normales d'essai (STC)

Conditions normales d'essai (STC = Standard Test Conditions) pour la détermination de la puissance nominale (mesure de la courbe I-U) de panneaux PV sous une intensité de rayonnement 1 000 W/m² avec un rayonnement solaire vertical ; spectre de rayonnement correspondant à AM 1,5 ; température des cellules 25 °C.

Couplage au réseau

Raccordement d’une installation photovoltaïque au réseau du fournisseur d’électricité via un onduleur injectant entièrement ou partiellement l’électricité produite par l’installation photovoltaïque. Les installations photovoltaïques couplées au réseau n’ont pas besoin d’accumulateurs d’énergie.

Courant alternatif (AC)

Courant, dont la polarité change constamment. Dans le réseau d'alimentation électrique français, le courant alternatif possède une fréquence de 50 Hz (Hertz) ; cela signifie qu'il prend 50 fois par seconde, en alternance, les valeurs positives puis négatives d'une demi-onde (idéalement) de forme sinusoïdale. Le courant alternatif ou la tension alternative est produit par des générateurs ou des onduleurs rotatifs.

Courant continu (DC)

Courant électrique sans changement de polarité, comme celui qui est par ex. produit par des batteries ou des panneaux photovoltaïques.

Courant de court-circuit

(Abrév. ISC) Il s'agit du courant fourni par une cellule solaire ou un panneau, lorsque les deux bornes sont reliées sans aucune résistance additionnelle (court-circuit).

Cyclomoteur

Un cyclomoteur est une catégorie réglementaire de véhicules à deux-roues motorisés de petite cylindrée. La plupart des pays ont une législation similaire et une appellation spécifique. Un cyclomoteur est traditionnellement équipé de pédales qui permettent d’avancer même lorsque le réservoir – ou aujourd’hui la batterie – est vide. Mais il peut être aussi conduit en utilisant uniquement la poignée d’accélération. Lorsque l’usager n’utilise que la poignée d’accélération, la mobylette électrique peut atteindre une vitesse maximum de 20 km/h. De cette manière, il peut arriver à destination en étant frais et reposé. En pédalant activement, le capteur de couple s’active et il est alors possible d’atteindre une vitesse de 35 km/h. Aussi le cyclomoteur doit disposer d’une homologation et est soumis à l’obligation d’immatriculation pour les véhicules mis en vente à partir du 1er juillet 2004 et pour les véhicules anciens à partir du 1er janvier 2011. Un certificat de contrôle est requis pour le cyclomoteur électrique. Les cyclomoteurs peuvent également emprunter les pistes cyclables lorsque celles-ci portent le symbole correspondant. En circulation, tout conducteur ou passager d'une motocyclette, d'un tricycle à moteur, d'un quadricycle à moteur ou d'un cyclomoteur doit être coiffé d’un casque de type homologué. Le transport d'un passager est autorisé si un siège, des repose-pieds et une poignée de maintien sont installés. Le transport des enfants de moins de cinq ans est autorisé si un siège spécial avec dispositif de retenue est installé, ainsi que s'il ne risque pas de se prendre les mains ou les pieds dans des parties mobiles. Pour conduire un cyclomoteur, il faut avoir plus de 14 ans et avoir suivi la formation de BSR ou être titulaire du permis de conduire B si l'on est né après le 1er janvier 1988. Aucun titre n'est exigé si l'on est né avant cette date.
 

D

DC

Abréviation pour "Direct Current", voir "Courant Continu".

Degré d'absorption

Indique la part de rayonnement incident captée par la surface de l'absorbeur et transformée en chaleur.

Diode bypass

Si une cellule solaire est partiellement ou entièrement à l'ombre, elle est traversée par une moindre quantité de courant. En raison du montage en série dans le panneau, la cellule à l'ombre subit une surchauffe qui peut entraîner sa destruction. Les diodes bypass servent à protéger les cellules à l'ombre. Un panneau solaire dispose d'une à trois diodes bypass, en fonction de son nombre de cellules.
 

E

E-Bike

Voir "VAE".

Effet PID : Potential induced Degradation (dégradation induite par le potentiel) / Effet LID : Light induced Degradation (dégradation induite par la lumière)

Vieillissement, dit également dégradation, entrainant une perte de rendement des cellules solaires durant l’irradiation. Cet effet, appelé également "effet Staebler-Wronski", n’a pas encore été totalement clarifié par les scientifiques. En principe, seules les cellules amorphes sont touchées par ce phénomène de dégradation. Des essais effectués en laboratoire ont montré que le rendement se stabilise au bout d’environ 1 000 heures de service.

Effet photovoltaïque

Décrit la création d'une tension électrique dans un semi-conducteur, lorsque les porteurs de charge sont excités par le rayonnement lumineux (photons) (effet photo interne). Si l'on extrait les porteurs de charge, il devient alors possible de produire de l'énergie électrique sous forme de courant.

Electricité

L'intensité de la quantité de charge traversant un conducteur (par ex. sous forme d'électrons à travers un câble en cuivre) est appelé courant électrique. L'unité de mesure du courant électrique est l'ampère (abrév. A).

Électromobilité / E-mobilité

Pris dans son sens général, le terme d’électromobilité désigne l’utilisation de véhicules à entraînement électrique pour la circulation de biens et de personnes. Les véhicules fonctionnant entièrement à l’électricité ne nécessitent pas de carburant, mais puisent l’électricité nécessaire depuis une batterie intégrée. Ils ne dégagent aucune émission pendant le transport, c’est-à-dire qu’ils n’émettent aucune substance nocive ni gaz à effet de serre.

Energie primaire

Energie produite à partir d'une source naturelle sous forme de pétrole, charbon, gaz naturel, force hydraulique, rayonnement solaire, etc. Il est possible d'installer certaines sources énergétiques primaires directement chez le consommateur final. Mais dans la majorité des cas, l'énergie primaire est d'abord convertie en énergie secondaire.

Energie secondaire

Energie obtenue par la conversion de l'énergie primaire, par ex. le charbon transformé en coke ou en briquettes, le pétrole transformé en essence, en diesel ou en fioul.

Energie solaire

Au sens étroit, il s'agit de l'énergie émise par le soleil et qui atteint la Terre sous forme de photons.

Energy payback time – Temps de retour énergétique

Durée nécessaire à l’installation solaire pour produire une quantité d’électricité égale à celle requise pour sa fabrication. Le temps de retour énergétique d’une installation photovoltaïque courante est de 2 à 4 ans, selon la technologie et la qualité. Sa durée de vie est estimée entre 25 et 30 ans. Selon une étude de l’Université Technique de Berlin, les installations PV dotées de cellules solaires en silicium amorphe ont une durée d’amortissement énergétique de 17 à 41 mois.
 

F

Flasher

Un flasher est un dispositif technique de mesure (local de simulation) durant lequel le panneau est exposé à un court flash de lumière en conditions STC. On entend par conditions STC des conditions d’essai standard, soit une irradiation solaire de la surface du panneau de 1 000 W/m² à une température de panneau de 25 degrés Celsius. Le flasher permet de déterminer la tension, l’intensité et la puissance du panneau. Ces données de base figurent sur les fiches techniques du fabricant correspondant. Compte tenu des tolérances de fabrication, il est recommandé de solliciter la liste flash des panneaux livrés afin de pouvoir également contrôler la puissance réelle du lot de panneaux.

Fluide caloporteur

Liquide présent dans le circuit des capteurs d'une installation solaire, qui véhicule la chaleur du capteur au ballon de stockage. Le fluide caloporteur est en général composé d'un mélange d'eau et de glycol, pour assurer une protection antigel.
 

G

Générateur

Le générateur photovoltaïque est composé d'un ou plusieurs modules PV, qui sont raccordés en rangées (strings) afin d'obtenir des tensions et des courants suffisamment élevés pour permettre de se raccorder au réseau, de recharger les batteries, etc.

Générateur photovoltaïque

Les panneaux individuels sont d'abord raccordés en série pour former des rangées ; celles-ci sont ensuite câblées parallèlement au générateur PV, afin de générer des tensions et des courants suffisamment élevés pour permettre par ex. l'alimentation du réseau électrique public au moyen d'un onduleur.
 

I

Inclinaison du toit

L'inclinaison du toit désigne l'angle d'un toit par rapport à l'horizontale. Des inclinaisons de 20° à 50° permettent une intégration harmonieuse de l'installation PV. Des systèmes de montage adaptés permettent de positionner correctement les panneaux photovoltaïques, même quand l'inclinaison du toit est défavorable.

Ingot

Terme anglais signifiant lingot. On l’utilise pour désigner un bloc de matériau semi-conducteur tel que le silicium. Les lingots peuvent présenter une structure monocristalline ou polycristalline.

ISC

Voir "Courant de Court Circuit".
 

K

Kilowatt crête

(Abrév. kWc) Unité de mesure de la puissance d'une installation PV (1 kWc = 1 000 Wc).

Kilowatt-heure

(Abrév. kWh) Unité de mesure de l'énergie produite (1 kWh = 1 000 Wh).
 

M

Maximum Power Point

(Abrév. MPP) Terme anglais pour point de puissance maximale. Il s'agit du point de travail de la courbe I-U d'une cellule ou d'un panneau solaire, au niveau duquel il est possible de prélever la puissance maximale. Une recherche MPP permet de déterminer et de régler ce point quel que soit l'état de service.

Mesure électroluminescente

L’électroluminescence est une forme de luminescence au cours de laquelle un corps solide émet un rayonnement électromagnétique, par exemple sous forme de lumière, en réponse à un champ électrique ou à une tension électrique qui le traverse.

Mobylette électrique

La Mobylette est à l'origine, un modèle et une marque déposée de cyclomoteur de chez Motobécane (MBK, suite à sa faillite en 1983). Dans le langage courant le terme mobylette est devenu le nom donné aux cyclomoteurs à chaîne et variateur de vitesse à courroie. Les cycles équipés d’un entraînement électrique et pouvant atteindre une vitesse maximum de 45 km/h sont généralement considérés, du fait de leur définition juridique, comme faisant partie de la catégorie des mobylettes. Ils ne doivent pas dépasser une puissance continue nominale de 4 000 watts. Leur conduite requiert un permis de conduire de classe M (permis européen) qui peut être obtenu dès l’âge de 14 ans. Les classes de permis BSR et B incluent la classe M. La mobylette est soumise à l’obligation d’immatriculation. Le port du casque est obligatoire et l’âge minimum de l’usager est de 14 ans.

Montage indépendant sur support au sol

Le montage indépendant sur support au sol désigne le montage d'une installation PV directement sur le sol, par ex. dans un champ.La structure de montage est adaptée au terrain.

Montage intégré en toiture

Dans le cas du montage intégré en toiture, les panneaux sont intégrés à la couverture du toit. La couverture en place sur le toit doit alors être démontée ou, dans le cas des bâtiments neufs en cours de construction, la surface destinée aux panneaux doit rester découverte lors des travaux de couverture du toit.

Montage sur façade

Désigne une installation PV montée sur la façade d'un bâtiment ou encastrée dans celle-ci.

Montage sur toiture

Dans le cas du montage sur toiture, les panneaux PV sont installés parallèlement à la couverture du toit à l'aide de systèmes de montage spéciaux.

Montage sur toiture terrasse

Les panneaux PV installés sur un toit terrasse doivent être inclinés à 30° à l'aide d'une sous-construction pour garantir le rendement énergétique optimal.
 

O

Ombres portées

L'ombre jetée par des arbres, bâtiments ou antennes sur le toit, est nuisible à toute installation PV. Car les cellules photovoltaïques sont montées en série et toute cellule à l'ombre perturbe le bon cours du flux énergétique et affecte ainsi la performance de l'installation.

Onduleur

Appareil électronique qui convertit le courant continu fourni par les panneaux photovoltaïques en courant alternatif compatible au réseau. Une régulation MPP permet à l'onduleur de prélever du générateur photovoltaïque la puissance au point de puissance maximale (Maximum Power Point) de la courbe I-U.

Orientation d'une installation PV (Angle d'azimut)

L’orientation indique le décalage de la surface du capteur solaire thermique ou du panneau photovoltaïque par rapport à l'orientation plein sud.
 

P

Panneaux à couches minces CIS (CIGS)

Différentes technologies sont utilisées pour la fabrication de panneaux à couches minces. Le CIS (diséléniure de cuivre et indium) est un semi-conducteur utilisé dans les cellules solaires à couches minces en raison de son degré élevé d’absorption.

Panneaux à couches mince CdTE

Différentes technologies sont utilisées pour la fabrication de panneaux à couches minces. Le CdTE (tellurure de cadmium) est un semi-conducteur utilisé dans les cellules solaires à couches minces en raison de son degré élevé d’absorption.

Panneau photovoltaïque

Câblage électrique de plusieurs cellules photovoltaïques logés dans une enveloppe de protection contre les intempéries et les influences environnementales, avec isolation électrique. Un panneau constitue l'unité de base d'une installation photovoltaïque.

Pedelec

Pedelec caractérise un VAE pouvant être entraîné à la fois par un moteur électrique et par la puissance musculaire. Pedelec signifie Pedal Electric Cycle en abrégé. Selon les dispositions légales en vigueur, il est encore considéré comme "vélo". C’est pourquoi il n’est pas soumis à l’obligation de port du casque, à une limitation de vitesse ou encore à un âge minimum de l’usager. Un permis de conduire n’est pas non plus obligatoire et il est également possible d’emprunter les pistes cyclables. Le moteur électrique assiste l’usager jusqu’à une vitesse maximum de 25 km/h – au-delà, la puissance musculaire est requise.

Pertes par réflexion

Rayonnement réfléchi par la surface d'un capteur ou d'un panneau solaire, ou encore par la surface d'une cellule solaire, et qui ne peut donc plus contribuer à la production d'électricité ou de chaleur.

Photovoltaïque

(Abrév. PV) C'est la technologie permettant de convertir l'énergie solaire (photons) en énergie électrique par l'intermédiaire de cellules solaires.

Production autonome

Électricité produite par une installation photovoltaïque alimentant le réseau domestique ; on parle également d’autoconsommation ou de consommation directe.

Protection contre la foudre

En règle générale, une installation PV n'augmente pas le risque de foudre. Pour des raisons de sécurité et pour prévenir des dommages, les installations PV sont quand même montées dans le respect des normes de protection contre la foudre.

Puissance

L'énergie consommée ou mise à disposition par unité de temps. L'unité de mesure de la puissance est le Watt (W). 1 kW = 1 000 W = 1 000 J/s.

Puissance nominale

Puissance maximale fournie d'une cellule ou d'un panneau photovoltaïque. La puissance nominale est définie comme la puissance crête au point de puissance maximale (Maximum Power Point) dans des conditions normales d'essai et est indiquée en Watt-crête (abrév. Wc).
 

R

Rangée (String)

Montage en série de plusieurs panneaux PV.

Rayonnement diffus

Le rayonnement solaire capté par la surface terrestre se divise en rayonnement direct et en rayonnement diffus. Le rayonnement diffus concerne tout le rayonnement, dont la trajectoire entre le soleil et le point d'observation n'est pas géométriquement rectiligne, et qui est dispersé ou réfléchi par des composants de l'atmosphère.

Rayonnement direct

Rayonnement, dont le parcours entre le soleil et la surface terrestre est direct. Au rayonnement direct s'ajoute le rayonnement diffus.

Rayonnement global

Somme du rayonnement direct et du rayonnement diffus sur une surface de réception horizontale. L'atmosphère terrestre diminue la puissance du rayonnement solaire extraterrestre (constante solaire) par des phénomènes d'absorption, de réflexion et de dispersion, de sorte que l'intensité du rayonnement sur la surface terrestre est réduite à env. 1 000 W/m² sous nos latitudes (en été, par ciel dégagé, en milieu de journée). La quantité d'énergie solaire varie en fonction des conditions météorologiques et des lois astronomiques (qui déterminent entre autres le déroulement des saisons). La somme annuelle moyenne du rayonnement global sur une surface de réception horizontale s'élève dans la région de Hanovre par ex. à env. 1 000 kWh/(m²*a). Cela correspond au contenu énergétique de 100 litres de fioul ou de 100 m³ de gaz.

Régulateur de charge

Le régulateur de charge est le gestionnaire de batterie dans le système en îlotage. Il régule et surveille le processus de chargement. Ses autres fonctions comprennent entre autres la protection contre une décharge profonde de l'accumulateur.

Régulation de la différence de température

Commande le transport de la chaleur du capteur solaire au ballon de stockage par activation et désactivation de la pompe du capteur. Le signal de commande est la différence de température à la sortie du capteur et dans la partie inférieure du ballon de stockage.

Rémunération pour l'énergie produite

L'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables peut être injectée sur le réseau électrique public contre une rémunération au kWh injecté.

Rendement

Le rendement indique le rapport de deux mesures de puissance sur un système, à savoir la puissance de sortie par rapport à la puissance d’entrée. Le rendement est une valeur instantanée qui dépend des conditions d’exploitation du système à un moment donné. Le rendement d’un cellule solaire ou d’un panneau solaire se définit comme le rapport entre la puissance électrique disponible et la puissance du rayonnement capté. Étant donné que le rendement dépend de la surface, il faut tenir compte pour son calcul du type de surface considéré, par exemple la surface totale du panneau ou seulement la surface active des cellules à l’intérieur du panneau. Le rendement d’un capteur solaire se définit comme le rapport entre la puissance thermique du capteur (output) et l’intensité de rayonnement au niveau du capteur (input). Le rendement du capteur n’est que l’un des nombreux facteurs influant sur l’efficacité d’une installation solaire.

Rendement du circuit de capteur

Désigne la quantité de chaleur provenant du circuit de capteur (circuit solaire) et acheminée vers le ballon de stockage solaire. Une indication du rendement spécifique du circuit de capteur est généralement fournie. Dans le cas d'une installation à capteur plan, un rendement annuel du circuit de capteur de plus de 400 kWh/(m²*a) représente un bon résultat ; d'excellents résultats sont obtenus avec les installations de grande taille, puisqu'ils dépassent les 500 kWh/(m²*a).

Rendement solaire

Indique la chaleur solaire utilisable. Il s'agit de la chaleur qui, après déduction de toutes les pertes thermiques de l'installation solaire thermique, peut être utilisée comme chaleur disponible dans le ballon de stockage.

Retour PV Cycle

L’organisation PV Cycle vise un système volontaire de reprise et de recyclage des panneaux solaires usagés à l’échelle européenne. Implantée à Bruxelles, cette initiative bénéficie du soutien de la Commission européenne. Des centres de collecte initiés par PV Cycle seront mis en place dans toute l’Allemagne ces prochaines années. Si le centre de collecte le plus proche se trouve à plus de 50 km de votre domicile ou de votre entreprise artisanale, PV Cycle organise un service d’enlèvement sur place à partir d’un nombre minimum de 30 panneaux. Les coûts de mise en place de ce système sont pris en charge volontairement par les membres de l’organisation PV Cycle. Donauer Solartechnik a équipé son siège à Gilching (Allemagne), d’un tel centre de collecte.

Revêtement antireflet

Une couche transparente sur la surface des cellules photovoltaïques sert à réduire les pertes par réflexion. Ce revêtement spécial laisse passer une plus grande quantité de lumière dans la cellule, dont la surface en silicium réfléchirait sinon 30 % de la lumière solaire.

Revêtement sélectif

Revêtement spécial de l'absorbeur d'un capteur solaire, qui absorbe presque entièrement le rayonnement solaire incident (ondes courtes) auquel il est exposé et réduit simultanément les pertes de rayonnement qui augmentent avec la température et qui sont causées par la réflexion (émission) du rayonnement thermique (ondes longues).
 

S

Silicium

Elément chimique qui établit quatre liaisons avec les atomes voisins, formant ainsi des cristaux durs et cassants, caractérisés par une structure en diamant stable. Après l'oxygène, le silicium est le deuxième composant principal de l'écorce terrestre, où il n'existe cependant que sous forme de dioxyde de silicium SiO2 (quartz, sable). Le silicium est le semi-conducteur le plus important à ce jour pour les secteurs industriels de l'électronique et du photovoltaïque. Le dioxyde de silicium est une matière première qui peut être usinée sous forme de silicium monocristallin, polycristallin ou amorphe.

Silicium amorphe

(abrév. a-Si) Les atomes sont répartis de manière irrégulière dans un matériau amorphe (amorphe : mot d'origine grecque signifiant informe). En raison de la capacité d'absorption élevée du silicium amorphe, des couches de quelques µm d'épaisseur suffisent pour constituer une cellule photovoltaïque à partir de ce matériau = technologie des couches minces.

Silicium monocristallin

Désignation du silicium disponible sous forme de monocristaux.

Silicium multicristallin ou polycristallin

Silicium composé de petits cristaux assemblés les uns aux autres, dont la taille peut varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Le procédé de coulée en lingotières est un procédé de fabrication commun du silicium polycristallin.

Smart Metering

Un compteur "intelligent" (également appelé "Smart Meter") est un compteur permettant à votre fournisseur d’électricité de relever votre compteur à distance grâce à des fonctions supplémentaires ou à des modules rajoutés a posteriori. Un tel compteur existe pour les filières gaz, eau, électricité et chauffage (urbain). L’objectif principal des compteurs intelligents est de garantir des prélèvements variables, en fonction de la demande générale et de l’encombrement du réseau. Les fournisseurs d’électricité espèrent ainsi mieux exploiter le réseau et l’infrastructure existante de centrales électriques, et éviter, ou tout du moins, réduire les investissements de développement du réseau destinés à répondre aux heures de pointe de la demande. Le Smart Metering pemet également de gérer l’autoconsommation d’installations photovoltaïques.

SOC

SOC ou "State Of Charge" désigne l’état de charge actuel de la batterie. Il est indiqué en pourcentage.

STC

STC = "Standard Test Conditions". Voir "Conditions normales d'essai".

Solaire thermique

Utilisation de l'énergie solaire pour la production directe de chaleur. Le convertisseur d'énergie mis en oeuvre ici est appelé capteur solaire.

String

Terme désignant plusieurs cellules solaires montées en série à l'intérieur d'un panneau photovoltaïque ou plusieurs panneaux photovoltaïques montés en série.

Surface d'entrée

Surface en verre d'un capteur solaire, à travers laquelle le rayonnement solaire peut pénétrer dans le capteur. La surface d'entrée est la grandeur de référence pour le taux de rendement du capteur, selon les termes de la norme DIN 4757 ou de la norme EN 12975.

Surface texturée

Structuration de la surface des cellules, également appelée texture. Traitement mécanique ou chimique des surfaces des cellules solaires visant à donner à ces dernières une structure rugueuse. Ce procédé permet une meilleure absorption de la lumière incidente. Sur les cellules solaires cristallines, cette texture est obtenue par exemple grâce à la réalisation contrôlée de structures pyramidales inversées.

Système hybride

Exploitation de deux ou de plusieurs sources d’électricité différentes (photovoltaïque, générateur diesel, éolienne, réseau public) dans des systèmes d’approvisionnement énergétique.

Système en îlotage

Système photovoltaïque autonome exploité pour alimenter des consommateurs dans des régions isolées (n'ayant pas accès au réseau électrique public), par ex. dans les montagnes ou dans les régions rurales.

Système de secours (Backup)

Système de secours destiné à assurer la fiabilité de l’approvisionnement électrique. En cas de coupure d’électricité, le système s’enclenche en quelques millièmes de secondes et commute en mode d’approvisionnement autonome. Vos appareils électriques sont alors alimentés par l’énergie accumulée dans la batterie.

Système suiveur

Le panneau d'une installation PV est lié à un système suiveur, ce qui lui permet ainsi de suivre la course du soleil au cours de la journée. Le rendement énergétique de l'installation peut ainsi être augmenté de 30%.
 

T

Taux de rendement

Le taux de rendement indique le rapport entre deux mesures de puissance au niveau d'un système la puissance de sortie par rapport à la puissance d'entrée. Le taux de rendement est une valeur momentanée, qui dépend des conditions de service du système au moment considéré. Le taux de rendement d'une cellule ou d'un panneau photovoltaïque est défini comme le rapport entre la puissance électrique disponible et la puissance du rayonnement capté. Comme le taux de rendement dépend de la surface, il faut tenir compte pour son calcul du type de surface considéré, par ex. la surface totale du panneau ou seulement la surface active des cellules à l'intérieur du panneau. Le taux de rendement d'un capteur solaire est défini comme le rapport entre la puissance thermique du capteur (output) et l'intensité de rayonnement au niveau du capteur (input). Le taux de rendement du capteur ou du panneau solaire n'est que l'un des nombreux facteurs qui influencent l'efficacité d'une installation solaire.

Technologie des couches minces

Terme qui désigne la technologie de fabrication de cellules photovoltaïques à couches minces, appliquées directement sur un matériau de support peu coûteux (verre, film métallique, film plastique). Les avantages de la technologie des couches minces sont les économies de matériaux et d'énergie réalisées lors de la fabrication industrielle, le dopage simple et la possibilité de produire des cellules solaires de grande surface, avec un raccordement en série intégré.

Temps de retour énergétique

Voir "Energy payback time".

Tension

Différence de potentiel entre deux points, par ex. entre les deux pôles d'une batterie. La tension (U) est à l'origine du courant électrique (I) ; selon la loi d'Ohm (U = R * I), ces deux grandeurs sont reliées entre elles par la résistance (R) d'un conducteur. L'unité de mesure de la tension électrique est le Volt (abrév. V).

Tension à vide

(Abrév. UL) Tension électrique d'une cellule ou d'un panneau solaire, lorsque les deux pôles ne sont pas reliés l'un à l'autre, c'est-à-dire qu'aucun courant ne circule entre eux.
 

U

UL

Voir "Tension à vide".
 

V

Vélo à assistance électrique (VAE)

Un vélo à assistance électrique est un vélo entraîné par un moteur électrique. On fait la distinction entre un VAE entièrement entraîné par l’électromoteur ou en partie assisté par la puissance musculaire de l’usager. Ainsi, selon le modèle, il existe des désignations différentes pour le VAE en Allemagne. Le Pedelec est équipé d’un électromoteur qui assiste le cycliste via un entraînement au premier coup de pédale. L’entraînement du Pedelec dispose d’un système de régulation permettant d’atteindre une vitesse de 25 km/h, et celui du cyclomoteur, de 35 km/h. L’alimentation électrique de l’électromoteur s’effectue via un accumulateur.

Volt

(Abrév. V) Unité de mesure de la tension électrique.
 

W

Wafer

Désignation d'une mince couche en matériau semi-conducteur (par ex. le silicium). Les wafers sont utilisés comme matériau de base dans la fabrication de puces d'ordinateurs et de cellules photovoltaïques cristallines. En général, les couches cristallines sont sciées dans des blocs de matériau semi-conducteur, selon une épaisseur de 0,2 à 0,3 millimètres.

Watt crête

(Abrév. Wc) Unité de mesure de la puissance (puissance nominale) des cellules et des panneaux photovoltaïques. Les prix des panneaux sont habituellement indiqués en euro/Wc pour permettre la comparaison.